YOUSSOUFIA

Youssoufia est une ville ancienne très connue du royaume, les remparts de la ville enceinte qui entoure l’ancienneté ville «Médina" et qui fût construite par les portugais, le château de mer, la cathédrale portugaise, la citadelle Dar Essoltan, la forteresse Agouz, la mosquée de Sidi Chiker et la mosquée de Sidi Dahmane voilà ce que constitue cette ville historique, vous vous y perdrez dans le passé.

Elle est située au centre-ouest du Maroc, à 60 km de Benguérir, 90 km à l’est de Safi, 100 km de Marrakech et 230 km au sud de Casablanca.

Amateur de la nature, tourisme vert ou de montagnes, n’hésitez pas y passé un séjour sur les bordures du lac Zimala grotte Goraani et Ayir caractérisées par des gravures rupestres et des débris de poterie remontant au néolithique.

Il ne reste pas que ça à voir, vous pourriez voir La Réserve Royale des Gazelles, Il s’agit d’une réserve biologique de M’sabih Talaa, est l’une des plus anciennes réserves de la faune terrestre au Maroc.

Douar Laassasla, ses habitants connus à travers leur confrérie rurale, élèvent une race de chiens en voie de disparition: le slougui, lévrier de chasse et de course.

La mosquée et le mausolée Sidi Chiker, c’est l’un des plus anciens monuments dans la région de Safi dont la construction par l’un des compagnons d’Okba Bnou Nafi al Fihri remonte au premier siècle de l’Hégire.

Elle est réputée aussi par sa richesse naturelle en phosphate, ce gisement est classé deuxième en importance au Maroc après celui de Khouribga, le Royaume étant le premier exportateur et troisième producteur mondial de Phosphate.

La région Hmmer

Pour les amoureux de chevaux et de fantasia, cette région est réputée pour l’élevage, ce qui a été à l’origine de la naissance de la fantasia. Dans les siècles passés, les princes de la dynastie alaouite y venaient pour s’initier aux arts équestres.

Lac Zima

D’une superficie de 600 hectares, il est constitué par une cuvette entourée de collines et alimenté en eau salée par une circulation souterraine à faible profondeur venant de la nappe phréatique de la plaine de Chemaia. Après avoir subi une saturation au passage des amas de sel, ces eaux viennent par la suite ressurgir au fond de la cuvette. Elles sont récupérées par pompage pour évaporation dans les bassins. Du mois de décembre au mois de mars, de nombreux flamants roses sont attirés par une espèce rare, la crevette Ol’artmia, vivant dans ce lac.

Réserve Royale des Gazelles

Il s’agit d’une réserve biologique de M’sabih Talaa, est l’une des plus anciennes réserves de la faune terrestre au Maroc. Située sur le territoire de la commune rurale Sidi Chiker, à 70 Kilomètres environ de Safi, la réserve s’étend sur une superficie de 1987 ha où sont préservées environ 300 gazelles de race «Dorcas» originaires de la région Haouz.

HAUT