LES LIEUX INCONTOURNABLES

Essaouira regorge de places, de remparts, de fortifications et de monuments historiques.
Cette enceinte est un condensé d’architecture à la fois harmonieuse et hétéroclite. Héritage culturel des siècles précédents, son édification récente est raffinée et imposante. Autrefois cité convoitée, Essaouira est protégées par un important dispositif fait de bastions fortifiés.
On y découvre d’impressionnants remparts, la Skala, construite pour soutenir le port et parée de canons tournés vers l’océan. Au cours d’une promenade dans la médina, vous serez saisis par la richesse architecturale et décorative de ses bâtiments, tels que les maisons de consuls, mélange de style marocain et européen, ses portes, des mosquées, des synagogues et des églises, ainsi qu’une multitude de riads conservés intacts et réaménagés dans la plus pure tradition marocaine.

La porte de la marina

Elle relie la ville au quai d’embarquement du port, aménagé au pied de la muraille de la Skala, plate-forme d’artillerie de 200 mètres de long, chargée de défendre la cité des attaques venues du large.
Bâtie en 1796 au temps du règne de Sidi Mohammed Ben Abdallah sur la ville, la porte en pierre de taille impressionne par sa grandeur et par son ornement de deux colonnes coiffées d’un fronton triangulaire.

La Médina et le Mellah

Ancien quartier juif, le Mellah accueille de nombreuses échoppes d’artisans bijoutiers et marquetiers. Depuis quelques années, Essaouira est devenue un pôle de la création artistique marocaine.

La Skala de la Kasbah

Il s’agit d’un mur défensif construit face à la mer. Il est muni de deux portes monumentales. La Kasbah désignait le lieu où siégeait le pouvoir. Sur la Skala s’alignent les célèbrent canon d’Essaouira. Surgi du passé, cet endroit fut choisi par Orson Welles pour tourner les décors extérieurs de son Othello.

Le port

Essaouira est une ville maritime. Quoi de plus naturel que de visiter son port avant de profiter des charmes de sa plage. Le port construit au XVIIIe siècle est toujours un endroit très animé, où les poissons, aux couleurs variées fraichement débarqués de la pêche sont vite consommés sous forme de grillades principalement. La sardine, poisson présent en abondance dans les eaux, est mise à l’honneur dans la ville par de nombreuses recettes, comme le tajine de sardine.

Bastion Nord

Protégeant la cité des attaques venues de l’océan, le bastion nord était une vaste plateforme d’artillerie encerclée de murailles crénelées. Depuis la terrasse, une vue féérique s’étale sur la cité et la Skala.

Place Moulay Hassan

Traversant la ville de part en part et reliant la Place Moulay El Hassan et ses agréables terrasses à l’ancien Mellah, la rue Sidi Mohammed Ben Abdallah est bordée d’atelier d’ébénistes.

Musée des Arts et Traditions Populaires

Au cœur de la Kasbah, le Musées des Arts et Traditions Populaires, ou Musée Sidi Mohammed Ben Abdallah, constitue un véritable miroir de la mémoire collective de la province d’Essaouira. Implanté dans une ancienne demeure seigneuriale édifiée au XIXe siècle, le musée présente le patrimoine culturel de province. Les visiteurs pourront y trouver des informations historiques sur la ville et sa région depuis l’époque préhistorique. Le musée expose aussi plusieurs collections mettent en scène le patrimoine artisanal de la cité des Alizés.

HAUT